3ème : L’opinion publique et les médias en salle info

 

newspaper
Ol.v!er [H2vPk] / Foter.com / CC BY-NC-SA

Voici le travail à faire en salle informatique et le cours sur l’opinion publique et les médias en 3ème.

III. L’opinion publique et les médias

Qu’est-ce que l’opinion publique et quel est le rôle des médias dans sa formation ?

Pour réaliser cette dernière partie du long chapitre sur la vie démocratique, vous allez suivre les indications de cet article du blog pas à pas, puis vous compléterez la fiche réponse fournie en début d’heure.

Introduction : Rayer les mauvaises définitions de l’opinion publique (vous pouvez faire une recherche internet pour vous aider).

–         Ensemble des rumeurs et des paroles publiques diffusées dans la population.

–         Ensemble des jugements et des idées plus ou moins partagés par les membres d’une société.

–         Avis des gens sur quelque chose qu’ils partagent publiquement.

 

A. Mesurer l’opinion publique : les sondages

Aller à la page 424 du manuel en ligne : http://www.calameo.com/read/00059672907677d575a26?authid=qO7vWrNNNkTL

Lisez les documents et complétez ensuite la fiche papier :

Leçon : Un sondage est une enquête réalisée sur un                                                    représentatif de la population (environ                              personnes choisies selon l’âge, le sexe, la catégorie socio-professionnelle, le lieu de résidence…). Les sondages sont réalisés par des instituts comme                                  ou                                                         .

Ces sondages avaient-ils bien prédit les résultats de l’élection ? Justifiez la réponse à l’aide d’exemples du tableau.

Qu’est-ce qui peut fausser les sondages d’après le texte ?

Regardez ce reportage de 2007 : http://www.ina.fr/video/3323176001005

Leçon : Les sondages permettent de connaître l’opinion publique sur un sujet donné. Ils aident donc à prendre des décisions dans différents domaines : commerce, politique… Leurs résultats sont parfois incertains comme lors de la présidentielle de 2002 où ils s’étaient trompés sur le résultat du premier tour. Ils sont aussi critiqués car ils influencent le vote des citoyens et l’action des hommes politiques.

B. Former l’opinion publique : les médias

Aller sur la page 416 du manuel en ligne et répondez à la question 1.

Allez p. 419 et répondez aux questions 4 et 5.

Puis, observez ces deux “Une” de journaux sur le mariage pour tous du mardi 23 avril 2013.

Portada de Libération (France)

Portada de La Croix (France)

 

 

 

 

 

 

 

 

* abroger = annuler

Ces deux journaux ont-ils le même point de vue sur cette nouvelle loi ? (Justifiez)

Rendez-vous sur ce site, lisez l’article, puis répondez aux questions sur votre feuille : Si le site est bloqué, vous pouvez le lire en bas de cet d’article.

Pourquoi le reportage de TF1 était-il “bidon” ? Quelles règles du journalisme n’ont pas été respectées ? Quelles sanctions ont été prises ? Quel organisme surveille et sanctionne les TV ?

Leçon : En France, il y a la liberté de la presse et de nombreux médias aux opinions différentes. Ce choix est une garantie pour la démocratie car elle permet les débats et  de confronter plusieurs sources d’information.

 

Les médias : ensemble des moyens de diffusion de l’information (presse écrite, télévision, radio, Internet…)

 

        Les journalistes doivent respecter certaines règles que l’on appelle la déontologie : Ils doivent diffuser une information exacte et vérifiée…Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) surveille l’application des règles à la TV et la radio.

       Les médias sont parfois critiqués car ils choisissent l’information et leurs priorités vont quelquefois vers le spectaculaire, ou ils parlent de ce qui va plaire au public…

C. Le rôle nouveau d’Internet.

Répondez aux questions 2, 3 et 4 p. 416.

Lisez le texte p. 423 du manuel  sur le réseau social Twitter, puis lisez l’article sur le site suivant http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=15467 Répondez ensuite à cette question :

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’information sur Twitter et sur Internet ?

Leçon : Internet permet de diffuser des savoirs et des infos du monde entier, de dialoguer. Les sites d’information, les blogs, les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) ont permis de multiplier les sources d’information et les moyens de diffusion. Il est plus difficile d’y contrôler la véracité des infos, car les règles déontologiques n’y sont pas forcément respectées. Mais, Internet est aussi un formidable outil pour contourner la censure.

Ex : les révolutions dans les pays arabes de 2011 en Egypte ou en Tunisie où les réseaux sociaux ont joué un rôle déterminant.

Pour compléter sur le sujet : l’ensemble du chapitre sur lelivrescolaire.fr.

 La fiche élève à compléter lors de cet exercice est ici.

 

Article pour répondre à la première question de la page 2 ; article pris sur http://tele.premiere.fr/

CSA : TF1 mise en demeure suite au reportage bidon

19/07/2011 – 13h57

Le 23 juin dernier, TF1 diffusait dans son journal de 13h un reportage qui comportait un faux témoignage. Aujourd’hui, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) met en demeure TF1 pour manquement aux stipulations de sa convention.

Le 23 juin dernier, les téléspectateurs du 13h de TF1 ont pu regarder un sujet sur le Contrat de Responsabilité Parentale (CRP), un contrat proposé par le député UMP Eric Ciotti et testé actuellement dans les Alpes-Maritimes, département dont il est le président.

Seulement voilà, la mère de famille qui faisait les éloges de ce contrat visant à responsabiliser les parents n’était autre qu’une attachée de presse du conseil général des Alpes-Maritimes, qui de plus n’avait pas d’enfant.

Aussitôt la nouvelle dévoilée – enfin 4 jours plus tard tout de même – Jean-Pierre Pernaut s’est excusé de cette méprise dans son JT tout en rejetant la faute sur la société NMTV, filiale de Nice Matin, et sous traitant de TF1 pour tous les reportages concernant le sud est de la France.

Résultat, les deux journalistes responsables de la bévue on été mis à piedl’attachée de presse qui a menti a été “démissionnée” par le Conseil Général et TF1 a été auditionné par le CSA.

Seulement, cette audition n’a pas suffit au CSA puisqu’aujourd’hui le gendarme de l’audiovisuel a mis TF1 en demeure pour non respect des articles 20 et 22 de sa convention qui stipulent que “l’exigence d’honnêteté s’applique à l’ensemble du programme“, que “la société vérifie le bien-fondé et les sources de l’information” et qu’enfin “la société fait preuve de rigueur dans la présentation et le traitement de l’information“.

Pour le CSA, l’information donnée par TF1 dans le sujet incriminé “était erronée” car il n’a été mentionné à aucun moment que le témoin présenté exerçait alors des fonctions d’attachée de presse au conseil général des Alpes-Maritimes et de surplus, que cette dame présentée comme une mère de famille n’avait en réalité aucun enfant.

Ce contenu a été publié dans Education civique, Troisième, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à 3ème : L’opinion publique et les médias en salle info

  1. Ping : Opinion publique et medias | Pearltrees

  2. Ping : Http://www.pearltrees.com/3emedias | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.